bati
bativille-icon-1

NOUVEAU CONCEPT DE BÂTI COLLECTIF URBAIN ASSURANT

UNE QUASI-INDÉPENDANCE ÉNERGÉTIQUE

Enjeux

De tous les secteurs économiques, le bâtiment est le plus gros consommateur d’énergie. Les efforts de réduction de l’empreinte énergétique doivent ainsi porter sur les bâtiments existants et les constructions neuves. À l’échelle de l’îlot urbain neuf, l’enjeu est de créer une nouvelle forme de bâti garantissant la sobriété énergétique, tout en améliorant le bien-être des habitants.

UNE AIDE À LA PRÉ-PROGRAMMATION

Il s’agit de permettre aux décideurs de vérifier que la programmation du projet est compatible avec la volonté de s’inscrire dans un certain niveau d’indépendance énergétique, compte tenu des contraintes et opportunités du site, des leviers d’actions mobilisables (technologies, mutualisations…), et des moyens budgétaires disponibles.

Objectifs

Le projet «Bâtiville» vise la définition, à partir d’une réflexion englobant les usages, les modes constructifs et la morphologie spatiale, d’un nouveau concept de bloc urbain visant une quasi-indépendance énergétique. 

D’un point de vue spatial, ce bloc urbain correspond à un «morceau de ville» dont l’emprise se délimite par quatre voies de circulation (îlot urbain). L’objectif est de faire de cette «brique élémentaire» du bâti urbain une unité quasi-autonome énergétiquement, parfaitement insérée dans son quartier, offrant une mixité d’activités et une grande diversité d’usages dans un cadre de vie à la fois convivial et respectueux de l’environnement. En effet, l’économie énergétique réside en premier lieu dans l’optimisation de l’usage des espaces construits, ce qui passe notamment par une mutualisation plus ou moins poussée de ces espaces.

Résultats attendus

  • Outil logiciel d’aide à la pré-programmation d’un projet de construction neuve à l’échelle d’un îlot urbain

beteville