Efficacity développe des solutions innovantes et scientifiquement robustes permettant aux acteurs de l’urbain d’agir plus efficacement à chacune des étapes d’un projet d’aménagement urbain durable, depuis la réalisation d’un diagnostic territorial jusqu’au suivi de la performance du territoire, en passant par la conception et l’évaluation des projets sur les plans technique et économique. Certains outils sont disponibles sur le site tools.efficacity.com.

Conception de projets urbains durables

L’objectif est d’élaborer des projets d’aménagement urbain optimisés, qu’il s’agisse d’innover sur les pôles urbains structurants comme par exemple les gares ou sur le tissu urbain classique (des îlots comprenant du logement, des bureaux et du commerce). Il s’agit de minimiser l’empreinte environnementale du projet au-delà de la seule performance des bâtiments, en recherchant une optimisation énergétique plus globale (forme architecturale, procédés constructifs, systèmes énergétiques, mobilité, usages, etc.).

  • Un premier outil d’aide à la conception permet d’établir une programmation optimisée de services en gare (services à la mobilité, accessibilité aux modes doux autour et dans la gare, aménités…) assurant le meilleur report modal possible. Pour ce faire, Efficacity développe de nouvelles approches de modélisation des micro-mobilités.

 

  • Un second outil vise à accompagner la programmation d’un îlot neuf. Il permettra à terme de tester des alternatives de formes architecturales, de procédés constructifs et de programmation fonctionnelle pour mieux orienter les programmes des opérations neuves et en garantir ainsi une meilleure performance énergétique et environnementale tout en maintenant une solvabilité et un confort de vie satisfaisants. Pour cela, Efficacity étudie les effets de la mutualisation des équipements et espaces, de la réversibilité des ouvrages, etc. à travers une modélisation systémique d’un îlot et de ses équipements sur l’ensemble de son cycle de vie.

Conception et optimisation de systèmes énergétiques intégrés

L’objectif est d’accompagner les acteurs dans le choix des meilleures solutions énergétiques à l’échelle d’un quartier ou d’un pôle urbain structurant (gare…). Il s’agit de combiner intelligemment des technologies innovantes pour garantir les meilleures performances globales du système d’approvisionnement en chaleur, froid et électricité tout en mettant à profit autant que possible les sources d’énergie disponibles sur le territoire (production décentralisée d’énergie et énergie fatale).

  • Une première gamme d’outil est développée pour caractériser rapidement les gisements énergétiques présents sur un territoire. Recov’Heat (disponible ici) : est un outil qui vise à décrire le potentiel de plusieurs sources fatales (eaux usées, datacenter, usines d’incinération d’ordures ménagères, blanchisseries et verreries) à partir d’un minimum de données d’entrée. L’idée est d’estimer la qualité et la quantité de l’énergie récupérable, pour une éventuelle réponse à des besoins alentours. Les ordres de grandeur donnés par les résultats des simulations permettent donc de juger de la pertinence et des conditions de la récupération de sources fatales de chaleur sur un territoire. Si l’intérêt de la récupération sur une source se vérifie, une étude de faisabilité, plus fine que cette estimation, peut alors être enclenchée. Des outils similaires seront mis à disposition pour couvrir l’ensemble des sources d’énergie disponibles.

 

  • Une seconde gamme d’outils permettra une simulation des flux énergétiques à l’échelle du quartier (en cours de développement). Cette plateforme de simulation des flux énergétiques à l’échelle d’un quartier permettra, à partir d’une évaluation des besoins court et moyen termes, ainsi que des gisements locaux d’énergie, de comparer différentes solutions énergétiques à l’échelle d’un quartier et d’accompagner les acteurs dans le choix du meilleur investissement sur un plan technique, économique et environnemental.

 

  • Un outil est développé spécifiquement pour l’aide à la conception et au pilotage d’une microgrid. Il est appliqué dans un premier temps au contexte d’un pôle gare et permet de modéliser globalement le système énergétique de la gare et de proposer des scenarios d’optimisation à la fois sur l’infrastructure et sur le pilotage des systèmes. Il permet par exemple d’intégrer une récupération plus fine de l’énergie de freinage des trains, d’améliorer à la fois l’efficacité énergétique et la qualité de l’air en gare, etc.

Diagnostic, évaluation et suivi des performances d’un territoire

La pertinence d’un projet se mesure à la fois sur ses qualités propres et sur les leviers positifs ou négatifs qu’il peut exercer sur son territoire. Afin d’évaluer les performances des projets d’aménagement et l’évolution des territoires en termes d’efficacité énergétique, environnemental et socio-économique, il est nécessaire de se doter d’outils et de méthodes de diagnostic et d’évaluation fine prenant en compte l’ensemble du système et son contexte. Cette évaluation devra se faire à l’amont (ex-ante) et durant la vie en œuvre des projets (ex-post).

  • Méthodologie détaillée d’évaluation d’un territoire et outils d’aide au diagnostic (en cours de développement)

 

  • Une gamme d’outils permettant d’intégrer une analyse de cycle de vie des projets d’aménagement urbain est en cours de développement. Elle permettra de prendre en compte les impacts de l’ensemble des contributeurs (bâtiments, espaces publics, réseaux, mobilité…) de manière systémique et multicritère (impacts sur l’énergie, les émissions de gaz à effet de serre, la santé, l’épuisement des ressources naturelles…) et de quantifier de manière rigoureuse et scientifiques les impacts environnementaux globaux.

 

  • Une méthodologie détaillée proposera une manière d’évaluer les performances d’un projet au regard du territoire dans lequel il s’inscrit en mettant à profit les outils d’analyse de cycle de vie et d’impact environnemental local d’une part et un ensemble d’indicateurs socio-économique d’autre part. La méthode intégrée vise à accompagner à terme les futures certifications performancielles des projets urbains.

Modèles économiques innovants

La question du financement des projets est essentielle. Les outils d’EFFICACITY permettront de déployer des modèles économiques innovants, prenant en compte les coûts et bénéfices réels de l’opération au-delà de la seule « facture énergétique ».

  • Aide à la consolidation de nouveaux modèles économiques et aide à la contractualisation (en cours de développement). Cet outil permet de déduire à partir d’une synthèse d’études scientifiques, la valorisation quantitative ou qualitative des externalités liées à un projet d’efficacité énergétique, et leur répartition entre parties prenantes. Il s’accompagne de proposition de nouveaux modèles d’affaires et de nouveaux modèles contractuels.