Comment les réseaux de chaleur et de froid peuvent générer de la flexibilité au réseau électrique : le projet européen Magnitude

Partager
Partager sur Linkedin

Dans un contexte de développement des Energies Renouvelables et de Récupération variables connectées au réseau électrique, comment les synergies entre réseaux électriques, gaz et réseaux de chaleur chaleur/froid peuvent générer de la flexibilité pour le réseau électrique ? C’est la question à laquelle le projet européen MAGNITUDE a pour objectif de répondre à travers le développement des modèles d’affaires et de marché destinés à améliorer les synergies entre les réseaux électriques, les réseaux gaz, et les réseaux thermiques locaux (réseaux de chaleur et froid).

Lancé en octobre 2017 et coordonné par EDF, le projet vise à développer des mécanismes commerciaux et de marché, ainsi qu’à soutenir des outils de coordination pour apporter de la flexibilité au système électrique européen en renforçant les synergies entre systèmes électriques, de chauffage/refroidissement et de gaz. Les principaux objectifs de MAGNITUDE sont les suivants :

  • Fournir des outils technologiques et opérationnels pour permettre la flexibilité du système électrique par des systèmes multi-énergies.
  • Développer des mécanismes d’affaires et de marché améliorés et identifier les évolutions réglementaires potentielles pour exploiter toute la valeur potentielle de la flexibilité fournie.
  • Valider les résultats du projet sur sept études de cas réels de systèmes multi-énergies de différentes tailles et caractéristiques technologiques, situés dans sept pays européens.
  • Proposer des recommandations et contribuer à la définition de stratégies dans une perspective paneuropéenne. Diffuser les réalisations du projet auprès des parties prenantes des secteurs de l’électricité, de la chaleur et du gaz afin de sensibiliser et de favoriser une collaboration accrue.

Dans le projet Magnitude, Efficacity est l’interface avec le démonstrateur français (réseau de chaleur et de froid de Paris Saclay), et il est également chargé de piloter la réalisation d’un outil d’optimisation pour l’agrégateur, ainsi que l’évaluation des performances et des modèles économiques des services de flexibilité électrique fournis par les réseaux de chaleur et de froid.

Partager
Partager sur Linkedin