Des étudiants en Master de l’Ecole des Ponts mobilisés pour accompagner les TEX d’Efficacity

Partager
Partager sur Linkedin

Efficacity a noué depuis 2019 un partenariat avec le Master Transition énergétique des Territoires (TET) de l’École des Ponts ParisTech. Des experts d’Efficacity interviennent à plusieurs reprises auprès des étudiants de cette formation, notamment pour un cours sur les systèmes énergétiques.

En complément de ces interventions cette année, les étudiants de la formation ont été mobilisés pendant 2 mois en février et mars au sein des équipes d’Efficacity pour participer à des groupes de travail, en particulier concernant le développement des Territoires d’Expérimentations (TEX), une activité en pleine croissance pour l’institut.

Ces immersions permettent aux étudiants à la fois de mettre en pratique les connaissances théoriques et techniques du Master TET et de travailler sur des cas concrets, en lien avec les activités de l’institut.

Ci-dessous un zoom sur 2 des groupes de travail :

 

1/ L’étude de faisabilité de 7 expérimentations sur le campus de la Cité Descartes

En 2018, l’Epamarne, l’Université Gustave Eiffel et Efficacity ont signé une convention de partenariat pour faire de la Cité Descartes en territoire d’expérimentations avec la contribution directe de chercheurs, d’industriels, des collectivités et des usagers du site.

Dans le cadre de ce partenariat, un appel à manifestation d’intérêt a été diffusé auprès des acteurs du campus et des membres d’Efficacity en les invitant à faire part des innovations que leur structure souhaiterait expérimenter sur les thématiques de l’énergie, de la construction bas carbone, de la mobilité, des déchets et du confort urbain, identifiées comme prioritaires pour les collectivités. Cet appel à projets a permis de faire émerger 22 projets d’innovation à expérimenter.

Le travail des étudiants du Master TET consiste à approfondir notre compréhension des besoins de plusieurs des projets pour mieux en étudier la faisabilité, à savoir :

  • Comprendre les besoins des porteurs de projet
  • Identifier les apports que le territoire d’expérimentation pourrait leur apporter (ex. : lieux, partenaires, prestations, outils, financements…)
  • Identifier ce que l’expérimentation pourrait apporter aux territoires du TEX (ville de Noisy-le-Grand, ville de Champs-sur-Marne, EPT Grand Paris Grand Est, CA Paris Vallée de la Marne)
  • En lien avec les porteurs de projet, travailler sur la feuille de route de l’expérimentation (étapes, partenaires impliqués, budget, cadre d’évaluation…)

 

 

2/ L’identification des enjeux prioritaires de la transition énergétique des villes qui pourraient bénéficier d’expérimentations à petite échelle

L’activité « Territoires d’Expérimentations » d’Efficacity consiste à expérimenter à petite échelle des projets d’innovation au service des territoires et à les évaluer pour discerner les conditions de leur déploiement à grande échelle.

Le travail demandé aux étudiants consiste à identifier les grands enjeux de la transition énergétique des villes sur lesquels sont positionnés les membres d’Efficacity et sur lesquels une expérimentation à petite échelle en conditions réelles serait utile ou nécessaire pour aider à lever des verrous techniques, organisationnels, contractuels ou économiques.

Sur la base d’études bibliographiques de scénarios de transition énergétique et d’entretiens auprès d’acteurs économiques et académiques, les étudiant.es auront à faire des propositions de sujets d’expérimentation en mesure :

  • D’aider à lever certains verrous de la transition énergétique ;
  • D’intéresser autant des territoires et que des acteurs économiques (grands groupes & startups) ;
  • D’identifier le cas échéant des territoires et/ou acteurs économiques désireux de réaliser les expérimentations en question ou tout du moins d’en étudier la faisabilité.

 

 

 

Partager
Partager sur Linkedin