Retour sur les séances de CoTECH 2018

Partager
Partager sur Linkedin

Lors des trois journées de CoTech 2018 (25/09, 2/10, 9/10),  une trentaine de représentants des membres d’Efficacity, industriels, bureaux d’études et organismes de recherche se sont réunis pour échanger autour des projets en cours au sein de l’Institut.

Retour sur le CoTech du 25 septembre : Conception de quartiers à haute performance énergétique (QHP)

Le 25 septembre a eu lieu la première journée d’échanges techniques (CoTech) organisée par Efficacity autour de ses programmes de R&D. Cette première journée, dédiée au programme de recherche sur les Quartiers à Haute Performance Energétique (QHP), a été l’occasion de créer des échanges entre les membres d’Efficacity et les équipes de recherche autour des résultats des travaux des derniers mois, dans un objectif d’appropriation et de transfert de connaissances, mais aussi de formulation de propositions sur l’orientation des travaux à venir.

Jean-Luc Laborde a ouvert la séance en présentant le projet QHP1 sur la planification énergétique. Des présentations ont été faites sur la structuration des bases de données territoriales pour mieux évaluer la demande et la production énergétiques (Sophie Caro-Ledard), sur les mesures in situ réalisées pour l’observatoire du tertiaire (Thierry Guiot), ou encore sur la prise en compte des incertitudes dans la planification des réseaux de chaleur (Achraf El Fidali. Le co-développement territoire – mobilité – infrastructures énergétiques (Olivier Bonin) était également à l’ordre du jour.

La seconde séquence, animée par Matthieu Bugel, était l’occasion d’une présentation de l’avancement du développement de l’outil PowerDIS (Arnold Khamsing) et de ses premiers cas d’application à Inovel Parc et Paris Saclay (Emmanuel Peteuil).

L’après-midi était dédié à la présentation du projet QHP2 sur la conception des systèmes énergétiques animée par Valentin Gavan. Le premier volet abordé concerne le développement d’outils de pré faisabilité pour évaluer les potentiels ENR avec la chaleur fatale (Samuel Chiche), le solaire photovoltaïque (Nicolas Bauclin), ou encore la géothermie (Raphaëlle Bayle-Laboure). Le second volet traitait de travaux à venir sur les réseaux de chaleur et de froid de 4e génération. Enfin, une méthodologie de présélection de solutions énergétiques à l’échelle des quartiers a été présentée.

Un grand merci à tous les intervenants et participants !

 

Retour sur le comité technique du 2 octobre : Pilotage et instrumentation des quartier (PIQ) / garantie de performance (PERF)

Dans la matinée, Lilia Galaï-Dol et Mathieu Aveline ont présenté les enjeux concernant l’optimisation du dimensionnement et du pilotage des micro/smartgrids (projet PIQ2) : méthodes avancées d’optimisation stochastique du dimensionnement et pilotage d’un réseau électrique local avec PV et stockage, maquette fonctionnelle de l’outil d’optimisation MuGO, avancement de divers démonstrateurs.

S’en est suivi une présentation des analyses des performances énergétiques à l’échelle d’un quartier (projet PERF) par Mohamed Elmtiri : méthodes de commissioning, calcul d’incertitudes dans les outils SED, étude de cas de la vérification des performances du nouveau siège de Veolia.

Retour sur le comité technique du 9 octobre : Évaluation des projets urbains (EPU)

Cette dernière matinée de comité technique a été consacrée à l’évaluation environnementale et socio-économique des projets urbains (projets EPU1 et EPU2).

Concernant le projet EPU1, Mathieu Bugel, Jeanne Serre et Raphaël Parent sont intervenus sur les thématiques suivantes : analyse de l’impact environnemental du stockage d’énergie et présentation d’un cas d’étude (DIVD Marmagne), élaboration d’une méthode SIG d’évaluation des flux de matière liés à des projets d’aménagement, démonstration de l’outil UrbanPrint (V1) et présentation de la feuille de route de la deuxième version.

D’autres thématiques ont été traitées lors de la présentation du projet EPU2 : démonstrations de l’outil « Explorateur Ecocité », analyse socio-économique des projets et programmes d’innovation urbaine (notamment au niveau de la gouvernance), premier retour d’expérience sur l’opération de Toulouse-Matabiau avec Europolia. (Présentations par Olivier Bonin, Lionel Cauchard, Agnès Savreux, Stanislas Nosperger et Nicolas Damesin).

 

 

Un grand merci à tous les intervenants et participants !

Partager
Partager sur Linkedin