Étude d’un démonstrateur pour le pilotage intelligent des équipements d’une station de métro

Comment utiliser le pilotage intelligent pour récupérer de l’énergie dans les espaces ferroviaires urbains ?

Contexte

Réduire la consommation énergétique d’une gare en apportant de nouvelles sources d’énergie et avec une gestion optimisée des équipements énergivores facilité par la mise en place d’un microgrid – ou micro-réseau intelligent. le Au-delà de l’écrêtage de pointe de consommation apporté par l’association d’un stockage et de l’énergie de récupération résiduelle de freinage, celle-ci apporte la possibilité d’utiliser cette source d’énergie très intermittente, comme énergie renouvelable, donc pour alimenter d’autres infrastructures que celle de la traction, voire même d’envisager de la revente. La récupération d’énergie de freinage permet en outre une moindre émission de particules fines due au freinage mécanique et donc une amélioration de la qualité de l’air intérieur.

Mission

La mission d’Efficacity a consisté à étudier conjointement avec la RATP diverses solutions techniques et l’évaluation de leur impact économique (réduction de la facture énergétique) priorisant la qualité de service.

Ces solutions concernent en particulier l’optimisation énergétique de l’éclairage et des escaliers mécaniques (escalators) ainsi que la mise en place d’un système de récupération d’énergie de freinage résiduelle des métros pour alimenter des réseaux électriques en basse tension (gare, locaux du personnels, etc…).

Méthodologie

La méthodologie déployée contient les étapes suivantes :

  • Diagnostic des consommations, ;
  • Modélisation des systèmes ;
  • Élaboration de scénarios d’optimisation énergétique et économique.

Résultats

  • Gain énergétique :
    Le pilotage intelligent des équipements électriques d’une gare conduit à une réduction des consommations de l’ordre de 10 à 20 % sans modifier les équipements ni la maintenance associée.La récupération et le stockage de l’énergie de freinage résiduelle d’une ligne de métro peut apporter une économie représentant jusqu’à 50% de la facture énergétique d’une station , pour chaque système de stockage installé ; on estime que 2 à 3 systèmes de récupération & stockage peuvent être installés par ligne.
  • Gain sur la qualité de l’air intérieur :
    Réduction des émissions de particules fine

Client RATP

Dates 2016 – 2017

Télécharger le PDF

La RATP est un consommateur d'énergie important, et la part des consommations des stations est croissante. Aussi les innovations scientifiques apportent des briques nouvelles aux compétences actuelles