Retour sur la journée scientifique Smart Energies

Partager
Partager sur Linkedin

Efficacity a organisé conjointement avec le GT Réseaux et Systèmes Électriques Intelligents, groupe thématique du GDR MACS du CNRS, la Journée Scientifique « Smart Energies » qui s’est déroulé le 9 juillet 2017 dans les locaux d’Efficacity. Lors de cette journée, des scientifiques de divers horizons, académiques et industriels, ont présenté leurs travaux de de recherche sur la thématique des réseaux énergétiques.

Le professeur Veit Hagenmeyer de Karlsruhe Institute of Technology ou KIT a présenté leur terrain d’expérimentation sur le microgrid : Energy Lab 2.0 qui permettra d’étudier les problématiques actuelles sur la flexibilité des charges, la topologie du réseau, le contrôle et la surveillance du réseau électrique et les problèmes de stabilité, fiabilité et sécurité du système.
Le professeur Luis A.C Lopes du départment Electrical & Computer Engineering de l’université de Concordia à Montréal exposa les méthodes de détection de défauts dans les architectures DC de nanogrid.
Nicolas Hautière de l’IFFSTAR a présenté des concepts prometteurs pour la route de la 5ème génération, c’est-à-dire la route à énergie positive. François Collet, chercheur de Vedecom a soulevé les problématiques de la recharge de masse des véhicules électriques, la conséquence du mode de recharge sur la durée de vie des batteries et le principe de V2G (Vehicule to Gas). Jean-Philippe Tavella, chercheur chez EDF, a quant à lui présenté  un outil d’implantation pour la modélisation de systèmes complexes.
D’autres thématiques sur les systèmes énergétiques ont été abordées par les doctorants du Laboratoire des Signaux et Systèmes de Centrale Supelec (L2S) tel que le contrôle non linéaire de l’énergie de stockage pour la stabilité d’un DC microgrid.
La complémentarité des sujets abordés et l’expertise des intervenants ont permis des échanges constructifs.

 

Partager
Partager sur Linkedin