Retour sur l’atelier Recherche et Innovation dans le cadre de la PPE

Partager
Partager sur Linkedin

À la demande de la Commission nationale du débat public (CNDP), Efficacity a co-organisé le 25 juin avec l’Université et la SATT de Paris-Saclay ainsi que l’Ancre, un colloque à très fort enjeu sur « La Recherche & Innovation au service de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) ».

Au cours de ce colloque, un grand nombre d’acteurs français de la recherche et de l’innovation, publics et privés, des start-ups aux grands groupes, ont présenté des technologies, des méthodes et des outils innovants et ont montré en quoi ces innovations pouvaient être un facteur d’accélération de la transition énergétique.

Cela a aussi été l’occasion de confirmer que nos entreprises et laboratoires sont bien placés, au niveau international, sur un certain nombre d’innovations stratégiques : simulation multi-vecteurs énergétiques, optimisation sous incertitudes des smart grids et des systèmes de stockage, nouvelles technologies « Power to X » (X = Gas/Industry/Power/Mobility), etc.

D’autres travaux, plus prospectifs mais tout aussi importants, ont également fait l’objet d’échanges : l’évaluation des impacts environnementaux en analyse de cycle de vie de diverses technologies prometteuses (ENR et stockage), la résilience à long terme des solutions innovantes, et les nouveaux modèles économiques et contractuels associés à ces solutions.

Partager
Partager sur Linkedin